CAMEROUN : Les résultats du recensement général de la population et de l’habitat publiés 5 ans après !

Le mercredi 14 avril 2010, le premier ministre camerounais, Philémon Yang, a donné, au Hilton hôtel de Yaoundé, une conférence de presse dont le but était d’annoncer les résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH), effectué au Cameroun en Octobre/Novembre 2005 !

Cela faisait donc  cinq ans que les camerounais attendaient ces résultats. Cinq ans que nous attendions de savoir combien nous sommes à vivre dans ce pays. Une attente qui naturellement, pour beaucoup a été trop longue.

A ce propos, Nicolas, étudiant en Géographie à L’université de Yaoundé 1 affirmait : « 5 ans c’est trop ! Dans certains pays c’est une affaire de quelques mois pour que ce genre de résultats soient publiés. Pourquoi donc avoir attendu tout ce temps ? Pourquoi faudrait-il toujours que les choses se passent toujours autrement chez nous ? Çà ne fait pas sérieux à la longue ».

D’après ce recensement, nous étions 15.925.686 camerounais à vivre au Cameroun en 2005, et répartis sur l’ensemble du territoire national ainsi qu’il suit :

Régions Population
Centre 3.525.664
Littoral 2.865.795
Nord 2.050.229
Nord-ouest 1.804.695
Ouest 1.785.285
Sud-ouest 1.384.286
Adamaoua 1.015.622
Est     801.968
Sud     692.142
Total 15.925.686

Source : BUCREP (Bureau Central des Recensements et des Etudes de populations), RGPH 2005

Selon les estimations nous étions donc 19.406.100 camerounais (au 1er janvier 2010), dont 51% (de la population totale) âgés de moins de 20 ans !

Mais, les débats suscités çà et là par les résultats de ce recensement, vont parfois bien au-delà de la simple démographie. Certains y voient même une affaire politique (sorte de récupération). Beaucoup accusent le pouvoir en place d’avoir faussé les données.

« Sinon, pourquoi avoir attendu tout ce temps, si ce n’est pour avoir le temps de falsifier les résultats dans l’intérêt du pouvoir en place ? » s’interroge Mama Anas, vendeuse de légumes au marché Mvog-Ada (à Yaoundé).

Personnellement, je ne me permettrais d’accuser personne. Mais, je me pose bien des questions (vu que j’en ai bien le droit). Ces données sont-elles vraiment fiables ? Est-ce vraiment normal que les résultats d’une enquête effectuée en 2005 ne soient publiés que 5 ans après ? Que faisait le BUCREP (Bureau Central des Recensements et des Etudes de Population) pendant tout ce temps ? Est-ce à dire que pour savoir combien nous sommes réellement en cette année 2010, par exemple, nous serons obligés d’attendre 2015 (si une enquête était menée cette année bien sûr) ? Ou alors on ne se contentera toujours que de faire des estimations.

Ce sont surement là des questions auxquelles je n’aurais probablement jamais de réponses.

Mais, toutefois, il est à noter qu’il s’agissait là du troisième Recensement Général de la Population et de l’Habitat effectué au Cameroun depuis son accession à l’indépendance ! Les deux précédents avaient eu lieu en 1976 et 1987.

Ainsi va mon pays…Afrique en miniature dit-on

About these ads

3 Réponses

  1. C’est aussi çà l’Afrique

  2. recensement général 2010

    • Il s’agit en effet du recensement général de la population et de l’habitat, effectué au Cameroun en 2005!
      Les résultats n’ont finalement pu être publiés que cette année, même si les autorités affirment avoir fait des estimations pour l’année 2010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.