A propos de ce blog et de son auteur

Ce blog est l’inspiration d’un jeune prof de lycée qui découvre chaque jour les merveilles et dures réalités du métier d’enseignant que tout le monde croit connaitre, mais dont beaucoup ne savent rien au fond.

Je crée cet espace pour partager avec vous mon quotidien certes, mais surtout ma vision de l’enseignement et ma perception des réalités du milieu de l’éducation et son avenir au Cameroun (où j’exerce), de manière générale. Tout un programme hein?!

3 Réponses

  1. écrits très intéressants.

  2. oui mais au lieu de vous lamenter ainsi faites aussi des propositions constructives; mais fort heureusement c’est la fin des années de travail sans salaire car les nouveaux enseignants reçoivent dorénavant une avance sur solde

    • Chère lectrice / cher lecteur
      Tour d’abord, je vous remercie pour votre réaction.
      En vous lisant, j’ai l’impression que vous faites partie de ceux-là qui estiment que les enseignants camerounais ne savent que se plaindre, se lamenter. C’est votre droit. Cependant, comme dans tout pays qui se respecte, il existe des voies et moyens de se faire entendre, à l’instar des syndicats. Et ici au Cameroun, les syndicats des enseignants sont particulièrement actifs et vont régulièrement des propositions au gouvernement (je ne vais pas vous les reprendre toutes ici) en vue d’améliorer la condition des enseignants. Des propositions qui pour la plupart, tombent toujours dans des oreilles de sourds.
      J’aimerais aussi attirer votre attention sur le fait que, ces avances sur solde dont vous faites mention, ne concernent pas tous les enseignants nouvellement sortis des ENS. Une fois de plus, les critères d’attribution de ces avances restent flous et peu sont ceux qui en bénéficient au final. Etant moi-même enseignants, j’ai plein de collègues récemment sortis des ENS qui n’en bénéficient pourtant pas. Les différentes programmations sont d’ailleurs disponibles à cette adresse http://tchaytchay.com/GPRH/ et vous pouvez vous faire une idée des statistiques réelles des personnes percevant ces avances sur solde, que vous pourrez comparer au nombre d’enseignants qui sortent des ENS chaque année. Sans oublier ceux qui sont sur le terrain depuis plusieurs années.
      Une fois de plus, merci pour l’intérêt que vous avez porté à cet article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s